ALISEE VOYANCE
T.07.62.24.67.34

VOYANCE
MEDIUM DON DE NAISSANCE

MAGIE BLANCHE

Aide par prieres

ENERGIES NATURELLES


La magie blanche contrairement à la magie noire se distinguent par des énergies naturelles  existant dans la terre, l’eau, les plantes, les pierres, l’air et le feu.
Le but de la magie blanche  est de donner un coup de pouce à son existence ou à celle des autres par des prières.
Faisant appel à l'univers invisible, ignoré de la plupart des gens, elle vise à faire le bien.

Prière de protection 

Protectrice puissante

Ô glorieuse Sainte Rita, toi qui es dans le Ciel
une protectrice puissante auprès de Dieu,
nous nous tournons vers toi avec confiance et abandon.
Interviens auprès du Seigneur tout-puissant et bon.
Aide-nous auprès de Dieu.
C’est sur ton intercession que nous avons basé notre confiance :
couronne nos espoirs, entends nos prières.

Ô Dieu éternel dont la miséricorde est sans mesure et la bonté infinie,
nous Te rendons grâce pour les bienfaits que Tu nous accordes
par les mérites de Sainte Rita.

Ô toi qui est si bonne, Sainte Rita,
fais que nous devenions de plus en plus dignes
de la miséricorde de Dieu et de ta protection.

Amen

SAINTE RITA


Fétée le 22 mai ,sainte Rita de Cascia fait l'objet d'une grande dévotion dans le monde entier. On l'invoque pour les cas impossibles et les causes désespérées.   
Une espérance intacte aux milieu des tragédies de la vie

Rita s’oriente alors vers la vie religieuse. Elle entre au couvent des filles de Saint-Augustin dans son village natal. Elle y séjournera quarante années, manifestant en toute occasion une grande dévotion pour la Passion et la Croix de Jésus-Christ. Le Jeudi saint 1421, en pleine méditation, elle reçoit un stigmate bien particulier. Au lieu de voir surgir des plaies aux poignets, aux pieds et sur la flanc , comme ce fut le cas de bien des stigmatisés, elle ne reçoit qu’une seule plaie, au front, trace surnaturelle d’une épine de la Sainte Couronne. Jusqu’ à sa mort en 1457, elle arborera ce signe de la Passion. Rita a été béatifiée en 1628 et canonisée en 1900.